Les différents modes d’éclairage

Un mode d’éclairage se caractérise par le contact plus ou moins direct, sans obstacle entre l’objet à éclairer et la source de lumière.

L’éclairage direct

Ce mode d’éclairage est obtenu lorsque la lumière éclaire directement, sans rencontrer d’obstacle, l’objet ou la pièce à éclairer.

Avantages : l’éclairage direct permet d’éclairer de façon précise et ciblé un endroit donné. C’est aussi l’éclairage le plus efficace avec le moins de perte de lumière. L’éclairage direct est à privilégié au dessus des tables à manger, espace de lecture, bureaux ou tous autres espaces de travail.

Attention : pour éviter tout désagrément ou inconfort, il faut faire attention à ce que les sources lumineuses ne pointent pas directement vers le regard des personnes.

Les spots LED et spots encastrables offrent de belles sources d’éclairage direct.

L’éclairage indirect

Ce mode d’éclairage est obtenu lors la source lumineuse est orienté vers une surface réfléchissante ou au travers d’un diffuseur de lumière comme un abat-jour. La lumière diffusée dans la pièce ne parvient pas directement de la source lumineuse. La surface réfléchissante ou le diffuseur de lumière ont l’avantage d’adoucir la lumière et de diminuer les ombres portées.

Avantages : l’éclairage indirect procure un éclairage harmonieux et homogène dans l’ensemble de la pièce. Il n’y a pas de risque d’être en contact direct avec la source de lumière.

Conclusion : deux éclairages pour répondre à l’ensemble des besoins

Un éclairage direct est conseillé pour :

  • les zones de travail (lecture, écriture, cuisine…) et de circulation (escaliers, couloirs…)
  • la décoration (éclairage de cadres, façades…)
  • obtenir une efficacité maximal

Un éclairage indirect est conseillé pour :

  • éclairer de grande surface avec une lumière douce
  • créer l’éclairage de base de l’ensemble des pièces
  • adoucir la lumière