Qu’il soit fixe ou orientable, dimmable (gradable) ou non, le spot LED remplace rapidement les anciens spots comme les halogènes. C’est désormais l’accessoire incontournable pour créer un éclairage design et élégant. L’ensemble se fond très facilement dans le décor et se pose en quelques étapes très simples.

Trouver son spot LED

Si vous n’avez pas encore trouvé le modèle adapté, voici une sélection de spot LED. Vous pouvez aussi en savoir plus sur le calcul pour déterminer combien de spot led par m2 il vous faut. Une fois votre spot trouvé, il faut choisir les emplacements. Si généralement les spots sont installés en ligne avec des écartements fixes ou en quinconce, il est intéressant de casser ces lignes afin d’éviter un design trop linéaire. Vous pouvez par exemple créer un ensemble de 4 spots en carrés au-dessus d’une table ou ajouter un spot prêt d’un tableau ou d’un élément à mettre en valeur. Vous pouvez également jouer sur l’écartement entre spots afin de créer des ambiances lumineuses plus ou moins tamisées/éclairées.

Voici comment réaliser le branchement d’un spot LED

Le matériel nécessaire

Avant de mettre en place vos spots LED, veillez à avoir les outils et accessoires suivant :

  •          Les spots LED

 Kit spot led gu10 ou spot led encastrable 5w

  •          Des bornes de connexion électrique 2 ou 3 fils

                    Domino électrique Borne de connexion électrique 3P

  •          Boite de dérivation

boite de dérivation

  •          Une scie cloche en fonction du diamètre d’encastrement, du support encastrable LED

Scie Cloche

  •          Une pince coupante pour couper le câble électrique

Pince coupante

  •          Une pince à dénuder, pour dégarnir les extrémités des câbles

Pince à dénuder

  •          Un crayon
  •          Un mètre

Le temps d’installation est d’environ 15 minutes par spot.

La découpe et le perçage

Perceuse

Attention, avant de percer il est important de couper le courant !!

Une fois cette précaution prise vous pouvez tracer des croix au crayon à l’endroit où les spots devront être installés. Faites attention au placement de celles-ci afin de ne pas rencontrer de canalisations ou gaines électriques. Vous pouvez ensuite percer directement le plafond à l’endroit où vous avez repérer les trous. Si votre spot comporte un transformateur vous pouvez le mettre dans une boite de dérivation par exemple afin d’éviter qu’il soit au contact de l’isolant. Cela permet d’éviter la chauffe et garantie une meilleure durée de vie. Vérifiez enfin que vous disposez bien d’une hauteur sous plafond suffisante pour installer le spot.

Installation du spot LED

Installation du spot LED

Une fois les trous percés nous pouvons passer à l’installation du spot LED. Dans cette étape, il faut connecter électriquement les spots LED puis les encastrer. Pour cela, il est préférable de commencer par le spot ayant recevant l’alimentation électrique 230V. Il faut le connecter via la douille ou le driver et à l’aide de bornes de connexion 3P (placées dans une boîte de dérivation), puis passer les gaines vers le trou suivant afin de réaliser un réseau électrique. Une fois cette étape réalisée vous pouvez encastrer le spot. Habituellement il suffit de relever les ressorts, faire passer le spot dans le trou et il s’encastre directement.

Tester l’installation

Spot LED installé

Une fois l’ensemble des spots connecté vous pouvez remettre le courant et tester l’installation. En cas de problème, vous pouvez tester l’installation (après avoir coupé le courant) en démarrant du premier spot relier de proche en proche jusqu’au dernier spot.

Le spot encastrable LED plafond est idéal pour les pièces à vivre (salon, cuisine, salle de bain, chambres) afin de créer un aspect moderne. Ces spots se branchent directement sur le réseau 220V et s’installent facilement ; ils remplacent parfaitement les anciens spots halogènes énergivores. Généralement un spot LED de 5W permet de remplacer un halogène classique de 50W soit une économie de plus de 80% sur votre facture d’électricité.